Une Ecole bilingue et alternative à Arcachon – Ouverture !

ecole-bilingue-alternative-arcachon

 

AGENDA
Prochaine portes-ouvertes le samedi 22 juin à 16h pour rencontrer l’équipe pédagogique.
Cliquez ici

Une Ecole bilingue et alternative à Arcachon

A la rentrée 2019 une nouvelle école bilingue et alternative ouvrira ses portes sur le Bassin d’Arcachon. Il s’agit de l’EIBA, l’Ecole Internationale du Bassin d’Arcachon. Vous connaissez peut-être déjà sa fondatrice, Fanny Bragard, car elle était intervenue au Chouette Festival que j’avais organisé l’année dernière. Elle est top et je vous dis tout ci-dessous 🙂

— Temps de lecture : 4 min —

ecole-alternative-arcachon

***

ATTENTION
Date de clôture d’inscription
et avantage spécial et exclusif Enfant Bordeaux
EN FIN D’ARTICLE

***

Qui est Fanny Bragard ? Fondatrice de l’école bilingue et alternative – Arcachon

Fanny Bragard a été formatrice en compétences psychosociales pendant plus de 10 ans auprès des équipes pédagogiques dans les milieux scolaires (de la maternelle au lycée) et des professionnels de la petite enfance.

Elle a aussi fondé l’Association Dialogue qui soutient la parentalité avec des ateliers d’éducation bienveillante et de médiation familiale. Par cette association elle propose des stages vacances parents/enfants pour se ressourcer, apprendre à interagir et surtout prendre plaisir en famille. C’est complet tous les ans et j’ai eu de très bons retours.

Pendant son cursus, Fanny s’est particulièrement formée à l’éducation à la paix et à la gestion de conflits qu’elle intègre aujourd’hui dans tout ce qu’elle fait.

Il faut dire qu’elle a été sensibilisée très tôt aux problématiques éducatives avec sa grand-mère, directrice d’école.

***

Je vous le dis comme je le pense : j’aime beaucoup ce qu’elle fait et qui elle est ! C’est bien pour cela que je l’avais invitée à intervenir dans mon Festival et que je vous en parle aujourd’hui 🙂

arcachon-ecole-bilingue-alternative

Pourquoi créer une école bilingue et alternative sur le Bassin d’Arcachon ?

Alors vous allez me dire : une de plus ! Et puis c’est cher ! Et moi je défends le service public … 

Je vous réponds : C’est VRAI !

Ah ? ….

Je vous ai déjà parlé plusieurs fois d’écoles alternatives en Gironde et je tiens aujourd’hui à vous en dire un peu plus sur le fond de ma pensée.

Moi aussi je défends le service public, moi aussi je constate qu’il y a de plus en plus d’écoles alternatives et qu’elles ne sont pas données (et pourtant affichent complet !).

Bon ça c’est dit … Et pourtant ! On constate, jour après jour, la politique parfois à contre-sens de l’Education Nationale (15 ans prof, père de 2 enfants, je suis très bien placé pour en parler) vers « faire plus avec moins de moyens ». Cela fait des années que les enseignants tirent la sonnette d’alarme (oui ils font toujours gréve « ces fainéants » …) , et ils ne sont pas les seuls ! Hôpitaux, La Poste, les transports publics, la justice etc … Vous connaissez tout ça.

Les conséquences ? Ce n’est pas moi qui le dit, le dernier classement PISA (Program for International Student Assessment –> Programme international pour le suivi des acquis des élèves) positionne la France à la 27ème position sur 70 pays « comparables ». La France ne cesse de descendre dans le classement à chaque évaluation, loin derrière la Lituanie et la Pologne par exemple. Je rappelle que la France est censé être la 6ème puissance mondiale au regard de son PIB … Ca laisse interrogatif.

On peut toujours critiquer la méthodologie du PISA mais quand même. La tendance est là et elle n’est pas très glorieuse. (voir ici l’article du Figaro à ce sujet)

Je pourrais aussi dire que l’école française creuse les inégalités sociales et passe donc à coté de l’objectif officiellement annoncé. Seuls les naïfs y croient encore : voir l’Etude du Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco) qui est commentée ici dans l’article des Echos.

Ajoutez à cela (mais tout est lié …) la valse des programmes égocentriques à chaque changement de ministre et un système de motivation et de formation de nos enseignants tout à fait lamentable et vous comprendrez que ce n’est pas près de changer malgré l’implication extraordinaire de la TRES grande majorité des enseignants et directeurs qui font « ce qu’ils peuvent » avec passion et amour du métier (là aussi je sais de quoi je parle).

D’ailleurs beaucoup de ministres (F. Fillon, H. Morin, L. Wauquiez, …), voire des présidents (N. Sarkosy) et même des ministres de l’Education Nationale, OUPS ! (L. Chatel, L. Ferry, F. Bayrou, P. Chevènement, …) n’ont pas choisi l’école publique pour leurs enfants. Hum !

Bon vous trouverez mes propos peut-être un peu sévères (quoique) mais quand je vois tout ce qui se fait dans d’autres pays (Finlande, Canada, …) ou même ce qui se fait en France dans les écoles « hors système » (car je me suis quand même beaucoup renseigné), ça me met en rogne qu’il n’y ait pas une politique et des moyens d’Etat pour mettre en place ce qui marche !

Je sais que c’est un sujet très sensible, et évidemment ces propos n’engagent que moi.

J’ai été prof pendant 15 ans, je suis parent et blogueur, j’ai bien le droit d’ouvrir ma g*****… de temps en temps, sur mon blog …  😛

N’hésitez pas à me mettre en commentaire ce que vous pensez de tout ça.

Si on n’a pas un gamin hyper bien adapté au système, que la maîtresse de l’année suivante est connue pour son « caractère » (du vécu !) ou que l’on veut tout simplement offrir à son enfant une « alternative », on n’a pas trop le choix.

Donc pour répondre à la question ‘pourquoi créer une école bilingue et alternative ?’ :
Parce que il y en a (malheureusement) bien besoin

Tous les parents veulent bonheur et réussite pour leurs enfants. Qu’ils soient heureux, en bonne santé, avec un bel avenir professionnel.

 

ecole-bilingue-alternative-La teste de buch

 

Ecole bilingue et alternative du Bassin d’Arcachon – son contenu

  • 4 classes bilingue anglais de 20 enfants en double niveau pour les 2-11 ans à la rentrée 2019 (1/2 du temps en anglais) – petits effectifs et apprentissage des langues très tôt par immersion
  • Un centre de loisirs Kids Club bilingue anglais pour les 4 – 11 ans
  • Un centre de formation et de recherche Lab’school sur les meilleurs pédagogies et leurs évolutions

Et après ? L’EIBA grandira avec ses élèves en ouvrant en 2022 un collège international, en 2025 un lycée international (pour l’obtention du Baccalauréat International, et toc !). De quoi être rassuré pour l’avenir.


Le credo de Fanny :
« La mission de notre école est de créer des citoyens du monde, confiants, éveillés et engagés dans la communauté.« 


Trois valeurs essentielles font partie de son programme pédagogique :

  1. Mettre la nature au coeur des apprentissages (voir plus bas)
  2. Eduquer à la paix – valorisation des solutions gagnant-gagnant
  3. Objectif zéro violence en classe comme en récré : engagement pour un climat scolaire bienveillant (méthode canadienne ESTIME, pas de punition, …)

Yes ! Moi je me suis toujours demandé pourquoi ces valeurs n’étaient pas au centre de tous les programmes. Pourquoi n’y-a-t-il pas d’enseignement de la non violence ? Si peu d’intégration écologique à l’école ? etc …

ecole-bilingue-arcachon

Fanny et son équipe travaillent dur pour élaborer leur programme avec une équipe de professeurs-chercheurs pour repérer ce qui marche vraiment et rester à la pointe de la pédagogie.

Le résultat :

  • La 1ère (et unique) école maternelle et primaire bilingue anglais du Sud Bassin – activités complémentaires menées par un anglophone natif.
  • Une pédagogie Learning-by-doing* centrée sur les talents de chaque élève. Acquisition des concepts par expérimentations transversales, valorisation de l’enfant et de ses prises d’initiative à l’aide d’activités Montessori, ateliers Reggio …
  • Une expérience novatrice au coeur de la nature avec beaucoup d’apprentissages, de déjeuners et sorties loisirs en pleine nature.

* Apprendre en faisant

Une pédagogie adaptée : à tous, enfants HQI, démotivés par l’école classique, hyper sensibles, …


Si tu connais déjà Fanny et son équipe, merci de mettre une note et un commentaire 🙂

Note des visiteurs
[Total : 14    Moyenne : 4.7/5]

Ecole bilingue et alternative du Bassin d’Arcachon : le Kids Club

L’EIBA c’est aussi un système de garderie et un centre de loisirs pour s’immerger dans la langue anglaise.

  • Evening club : tous les soirs après l’école de 17 à 18h
  • Wednesday Club : tous les mercredi de 9h à 18h (repas inclus)
  • Holiday Club : chaque 1ère semaine de vacances scolaires et tout le mois de juillet 9h – 18h

Bon à savoir : le Kids Club est aussi ouvert aux enfants qui ne sont pas inscrits à l’EIBA.

ecole-arcachon-bilingue-alternative

Ecole bilingue et alternative du Bassin d’Arcachon : les tarifs

Les tarifs sont très similaires aux écoles du même type, c’est-à-dire hors contrat, soit environ 450€/mois sur 10 mois. Tarif dégressif en fonction du nombre d’enfants.

C’est évidemment plus cher que l’école publique qui est financée quasi à 100% par l’Etat ou même que les écoles privées sous contrat qui reçoivent une aide conséquente de l’Etat pour chaque élève et dont les professeurs sont rémunérés par le Rectorat. Mais bon … on n’a pas la même chose.

 

Ecole bilingue et alternative du Bassin d’Arcachon : contact et inscription

Attention, les parents ont jusqu’au 30 juin pour inscrire leurs enfants à l’école maternelle ou primaire.

Prochaine portes-ouvertes le samedi 22 juin à 16h pour rencontrer l’équipe pédagogique.


Comme vous le savez j’essaie toujours de négocier un avantage pour les fans d’Enfant Bordeaux 😉

Avantage spécial et exclusif Enfant Bordeaux lors de votre inscription à l’école

1 service Kids Club Immersion anglaise offert  durant le premier trimestre, au choix :
– 1 mois offert de garderie du soir ou centre de loisirs du mercredi ou
-1 semaine Holiday Club pendant les vacances de la Toussaint (Chasse aux trésors en anglais)


Site internet : https://www.ecoleinternationaledubassin.com

Permanence téléphonique tous les matins du lundi au vendredi de 9h à 12h : 06 30 04 59 25

L’Ecole est située sur l’Avenue du Parc des Expositions dans le Parc d’Activités de La Teste-de-Buch.

 

 

Merci à l’EIBA, partenaire d’Enfant Bordeaux

Si toi aussi tu penses que c’est un super concept (et un super article 😉 ) merci de me mettre un commentaire ci-dessous et de partager aussi sur Facebook (bouton juste en dessous)

25 commentaires

  1. FABIO
    • Papa Yann
  2. Elisabeth
  3. Gaëlle
    • Papa Yann
    • Pascale
  4. Marion bonus
  5. Florence
  6. Claude Charest
  7. Nad39
    • duhil
  8. Flavienne Lemoine
  9. Anne-Sarah
  10. Mary D
  11. Tan 38
  12. Marie-Do
  13. Delaroque
  14. Marlito
  15. Julien
  16. Melvin Gouraya
  17. celine
  18. Béné
  19. Guillaume S.
  20. Famille Peloutier
  21. Justine

Qu’en pensez-vous ?

Chargement...